• Choix

Quelle canisse pour une pergola ?

Vous avez le projet de faire construire une pergola ? Excellente idée ! La pergola présente de nombreux avantages, et une multitude d’options peuvent y être ajoutées. La canisse en fait partie. Elle apporte ombre, naturel et esthétisme. Elle peut être utilisée de différentes façons. Elle donne du cachet à votre pergola, et donc, à votre propriété. Suivez ce guide pour savoir quelle canisse choisir pour votre pergola.

Canisse pour pergola : qu’est-ce que c’est ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons un petit point définition :

  • La pergola est une construction attenante à la maison ou autoportée, qui permet de garantir un endroit ombragé dans votre jardin. Accueillante et confortable, elle appelle à la détente et à la convivialité tout en apportant une touche esthétique à l’espace extérieur. Il existe des pergolas classiques et bioclimatiques. Ces dernières permettent d’apporter une ventilation naturelle grâce à leurs lames orientables.
  • La canisse (ou cannisse) est un assemblage de tiges ou de lamelles. Autrefois, on l’utilisait comme treillage pour faire sécher les figues. Aujourd’hui, elle sert, la plupart du temps, comme brise-vue ou coupe-vent dans le jardin. Facilement recyclable et particulièrement robuste, on l’emploie également pour couvrir les pergolas afin de créer un ombrage naturel. Il existe différents matériaux pour fabriquer les canisses.

Canisse pour pergola : naturelle ou artificielle ?

Comme nous venons de le voir, la canisse était initialement utilisée pour faire sécher des fruits ou encore destinée à l'élevage de vers à soie. La pergola, quant à elle, était recouverte de plantes grimpantes qui permettaient l’occultation. La végétation a doucement été remplacée par un toit plus stable. C’est tout naturellement que la canisse est venue s'installer sur la toiture des pergolas. Il existe également des cannisses artificielles. Faisons un point sur les différents matériaux et leurs avantages :

  • la canisse en bambou : la canisse en bambou entier est un assemblage de tiges de bambou qui a l’avantage d’être très résistante.
  • la canisse en bambou fendu est réalisée en lamelles. Elle est plus économique mais moins décorative que la précédente.
  • la canisse en osier est un assemblage de fines tiges d’osier. Elle est très élégante, mais son coût est assez élevé.
  • le paillon est réalisé en assemblant des tiges de grosses pailles grâce à des fils nylon. Il est bon marché et peu résistant. Mais il possède l’avantage d’être disponible en grandes longueurs.
  • la canisse en bruyère est un tissage serré de fines pousses de bruyère. Elle est résistante à l’humidité, mais plutôt chère.
  • la canisse en plastique, pvc, polypropylène résiste à l’humidité. Son coût est plutôt élevé et elle se détériore assez vite.

La canisse offre à votre pergola légèreté et naturel. Elle doit cependant être résistante, occultante et apporter l’avantage principal d’une pergola : l’ombre. Une canisse en pvc est, contre toute attente, moins durable qu’une canisse naturelle. La bruyère, quant à elle, est assez volatile. Si, quand vous secouez une canisse, de la poussière se forme, évitez de l’utiliser comme toiture au-dessus de votre salon de jardin. Des morceaux pourraient tomber dans votre assiette et gâcher le repas !

Attacher durablement des canisses

Que votre choix se porte sur la canisse naturelle ou artificielle, il est essentiel de l’attacher correctement pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Il conviendra d’utiliser des fils de fer pour lier les canisses. Évitez la corde. Bien que plus jolie, elle risque de se dégrader rapidement. Si vous avez fabriqué votre cannisse vous-même, vous pouvez utiliser le même fil que celui employé pour assembler les tiges entre elles.

Pour une canisse qui ne bougera pas avec le vent, espacez les attaches en les fixant sur les montants de la pergola tous les 20 à 30 cm. Votre toiture en canisse est prête ! Elle est démontable et modulable. Vous pouvez la ranger lors de la saison hivernale pour la protéger et la ressortir dès les premiers rayons du soleil.